Logo Université Laval Logo Université Laval

Témoignage de Stéphanie Pepin

Au printemps 2016 se terminera mon parcours universitaire à l’Université Laval, et le bilan de mon passage à la Faculté de droit en est un des plus positifs! Ayant complété une technique juridique avant d’entreprendre mes études universitaires en droit, mes attentes et besoins face à ces études étaient clairement définis: pour moi, il était primordial que ma formation universitaire me permette d’acquérir non seulement une base théorique solide en droit, mais également les compétences pratiques essentielles à la poursuite d’une carrière de juriste.

Non seulement mon baccalauréat en droit a-t-il rempli ces objectifs, mais la grande diversité de cours et d’opportunités offerte par la Faculté m’a permis de me découvrir une véritable passion pour la recherche juridique et les droits de la personne, ainsi que des forces et aptitudes personnelles insoupçonnées. Réaliser une recherche dirigée sur un sujet de mon choix sous la supervision d’un professeur de la Faculté, effectuer une session d’études en France et occuper les positions d’auxiliaire d’enseignement et de tutrice au Centre de soutien aux étudiants ont notamment constitué des éléments clés de mon parcours universitaire.

Bien que je me sois sentie pleinement préparée à affronter l’École du Barreau une fois mon baccalauréat terminé, les expériences que j’ai vécues tout au long de ce parcours m’ont amené à considérer une carrière de professeur universitaire. J’ai donc plutôt fait le choix de poursuivre mes études aux cycles supérieurs en droit. La notoriété des professeurs de la Faculté et les nombreuses occasions de collaboration avec eux m’ont convaincu de continuer mes études à l’Université Laval, un choix que je n’ai pas regretté. J’ai pu y approfondir mes connaissances et y développer des aptitudes en recherche juridique et en enseignement du droit, et j’en sors aujourd’hui persuadée de ma place dans le milieu de l’enseignement.

L’environnement stimulant et dynamique de la Faculté, où se côtoient professeurs et étudiants passionnés, m’a poussé à me dépasser tout au long de mes études. Je m’y suis toujours sentie pleinement soutenue et encouragée dans mes projets. Face à l’arrivée imminente de la fin de mon programme de maîtrise, j’ai le sentiment de quitter l’Université Laval dotée des connaissances et compétences essentielles à la poursuite de mes projets professionnels, me sachant pleinement préparée à affronter les défis qui m’attendent au doctorat et la réalité d’une carrière professorale en droit.