Logo Université Laval Logo Université Laval

Politique concernant les absences aux examens ou autres formes d’évaluation

L’étudiant qui a des raisons de croire qu’il ne pourra se soumettre à un examen, à la présentation d’un exposé ou d’une autre activité sujette à évaluation doit communiquer avec la Direction des programmes de son cycle dès qu’il a connaissance de la situation problématique:

1er cycle
418 656-2131, poste 6134
premier-cycle@fd.ulaval.ca

2e et 3e cycles
418 656-2131, poste 3293
cycles-superieurs@fd.ulaval.ca

Sauf s’il peut démontrer qu’il était dans l’incapacité physique d’informer la Direction des programmes avant l’examen ou au plus tard le jour même de l’examen, l’étudiant se verra refuser toute demande de reprise d’évaluation. La Direction des programmes contactera alors le professeur pour l’informer de l’absence non motivée à l’examen.

Seul un motif sérieux permet à l’étudiant de reprendre une évaluation. Le motif invoqué doit relever de circonstances graves et indépendantes de la volonté de l’étudiant. En l’absence de motifs jugés recevables, la note zéro (0) est attribuée à l’activité ayant fait l’objet de l’évaluation.

Motifs jugés recevables

Maladie

Lorsque l’étudiant a été malade au point de ne pouvoir faire son examen, effectuer la présentation d’un exposé ou réaliser toute activité sujette à évaluation, la présentation d’une attestation ou d’un billet médical signé par un médecin ou un professionnel de la santé justifiant explicitement l’incapacité contemporaine à la date de l’examen, de la présentation de l’exposé ou de toute activité sujette à une évaluation est requise. Ainsi, une attestation ou un billet médical mentionnant que le patient s’est présenté à la clinique n’est pas considéré comme une preuve d’incapacité valable.

L’attestation médicale doit être acheminée par courriel à premier-cycle@fd.ulaval.ca ou cycles-superieurs@fd.ulaval.ca au plus tard le jour même de l’examen. La copie originale de l’attestation médicale doit être remise à la conseillère au plus tard 3 jours ouvrables après l’absence à l’évaluation. Une vérification des motifs pourra être faite au besoin auprès du professionnel signataire. La reprise aura lieu dès que possible après le rétablissement de l’étudiant. Il est à noter que l’étudiant qui se présente à un examen malgré son incapacité médicale ne pourra demander par la suite une reprise d’examen.

Décès

Le décès ou les funérailles d’un proche qui a ou ont lieu de manière contemporaine à un examen, à la présentation d’un exposé ou à la conduite d’une activité sujette à évaluation constitue un motif recevable dès lors que l’étudiant ne peut, pour cette raison, être présent à la date de l’examen, de la présentation d’un exposé ou de l’activité sujette à évaluation et qu’il présente une preuve du décès ou de la date et de l’heure des funérailles.

Exemples de motifs jugés irrecevables

Erreur dans l’heure, le jour ou le lieu de l’examen

Toute erreur de la part de l’étudiant quant à l’heure ou au jour d’un examen ou à la remise d’un travail, ou autre négligence similaire, ne constitue pas un motif recevable.

Conflit d’horaire

Le conflit d’horaire ne constitue pas un motif recevable. Aucun accommodement ne sera accordé à l’étudiant qui se retrouve avec 2 examens le même jour ou en même temps. Les étudiants qui s’inscrivent à des cours hors faculté doivent s’assurer, dès leur inscription ou lors de la première séance de cours, qu’il n’existe aucun conflit d’horaire d’examens dans les cours choisis. Il en va de même pour les conflits d’horaire résultant du travail ou des activités parascolaires de l’étudiant.

Le fait d’avoir planifié un voyage ou d’avoir acheté des billets d’avion ne constitue pas un motif recevable.

Les examens de reprise auront lieu au jour, à l’heure et au lieu annoncés par la direction des programmes. Il est à noter que la forme des examens de reprise peut être différente de l’examen initial. L’étudiant qui a demandé une reprise d’examen doit s’assurer d’être présent à la reprise.